qui-suis-je
Marie Martinot

ÊTRE ET APPRENDRE

.

Après un coup de foudre avec l’anglais en 6ème, je commence à donner des cours particuliers à 15 ans le mercredi après-midi, chez quelques élèves de primaire de mon village. J’aime déjà l’enseignement, je m’y sens dans mon élément.

Plus tard, alors que je commence à enseigner au collège, je sens vite qu’il me manque quelque chose. La corde de mon arc se sent seule. Un ailleurs m’appelle, un besoin de faire autre chose, autrement.

Je quitte alors l’Education Nationale et pars en quête d’outils pour pouvoir accompagner les élèves différemment.

C’est à la Fabrique à Bonheurs que je trouve…mon bonheur: une approche « tête-cœur-corps » des apprentissages qui laisse toute la place au jeu, au plaisir, la connaissance de soi, l’autonomie, le mouvement, la conscience du corps, l’accueil des émotions…

Une vision de la personne dans son ensemble

.

…Où l’Être importe autant que l’Apprendre.

Où l’individualité, la manière personnelle d’être et de faire, parce que reconnue, devient un moteur puissant vers des apprentissages s’opérant ensuite naturellement et à leur rythme.

Aujourd’hui, je propose des accompagnements via une approche personnalisée, ludique, active et globale, axés sur les apprentissages scolaires ou l’anglais:

♥ Pour construire ses propres méthodes d’apprentissage tout en mettant la lumière sur son plein potentiel intérieur;

♥ Pour apprendre plus joyeusement, sereinement, et efficacement;

♥ Pour redécouvrir la joie d’apprendre de tout son être !

 

EN QUÊTE DE SENS

.

Curieuse insatiable, j’ai un besoin vital de créer, innover, apprendre et transmettre.

J’ai toujours 15 livres à lire, 14 blogs à suivre, 13 e-formations à compléter…

L’ennui est un mot inconnu de mon vocabulaire.

En quête constante de sens– en anglais meaning, je rêve d’une société d’humains reconnectés à la nature et à leur nature.

.

IN LOVE WITH ENGLISH

 

Constamment habitée par un tourbillon d’idées, j’aime me ressourcer dans le silence, la rêverie et la nature.

Cependant, transposer en mots ce riche monde intérieur m’est toujours difficile.

C’est sûrement pour cela que je peux passer des heures à feuilleter des dictionnaires de synonymes ou de grammaire, portée par une sorte d’obsession linguistique.

Adolescente, je passais mon temps libre à traduire des textes anglais, cette langue de cœur dans laquelle régulièrement et inlassablement je viens me nourrir.

Animée par cette passion, je transmets aujourd’hui la beauté qu’il y a à découvrir l’univers, l’âme d’une autre langue.

 

 

SIMPLICITÉ & INTÉRIORITÉ

 

Je ressens un grand besoin de simplicité.

Le vide me recentre, la quantité me noie. J’aime le temps, et j’aime l’espace.

A mon sens, l’avalanche de sollicitations et d’informations propre à notre monde moderne a tôt fait d’abîmer notre capacité de présence intérieure.

Face à cette cacophonie ambiante, il me semble capital de préserver (et d’enseigner) cette capacité à être en lien avec ce qui nous habite au dedans afin de ne pas nous perdre à l’extérieur.

 

 

VOIR L'ENFANT S’ÉLEVER

 

Je suis admiratrice de la fraîcheur d’esprit des enfants, leur authenticité, leur facilité d’émerveillement, leur façon de voir les choses sans a-priori. 

J’aime profondément jouer et être avec eux.

Nous venons tous au monde avec un trésor de potentiels, et le ‘pour quoi’ (‘what for‘) de mes accompagnements est de contribuer à l’expression libre de ce trésor

Et mon ‘pourquoi’ (‘why‘) ?

Car l’enfant épanoui d’aujourd’hui est l’adulte sain et serein de demain, et notre Terre en a bien besoin !

 

 

certification